La vie est faite d'une superposition de paradoxes.

van

Qui aurait cru que je puisse aimer une ville qui me rappelle chaque jour les mauvaises raisons pour lesquelles je suis ici ? Qui pourrait aimer une ville dans laquelle le manque d expérience me fait parfois galérer ? Moi, Jessika. J'aime la ville de Vancouver parce que je m'y sens légere comme une plume au gré du vent. J'aime parce que dans la ville on sent cette brise marine, parce que le matin on peut se faire réveiller par les mouettes. J'aime parce malgré que se soit une grande ville, l'environnement est tout sauf stressant. Parce que le paysage nous fait oublier a quel point le temps est mauvais ( du moins en cette periode de l année ). J'aime entendre parler anglais tout autour de moi. J'aime le downtown de Vancouver parce qu'on s'y repere facilement, tout ne se ressemble pas exactement. J'aime la discipline qui y regne entre piétons et automobilistes, parce que parfois on attend 3 heures avant que le * petit bonhomme blanc * qui signifique que * l on peut traverser * s'affiche et qu'on peut échanger quelques sourires gratuits  ou s'accorder quelques secones de reflexion. J'aime la ville de Vancouver, mais c'est pas grace a toi.  C'est ici que tout commence les gens, la vraie vie, celle ou personne ne peut essayer d'interférer dans ce que vous avez envie d être, celle dont vous êtes le seul auteur, et j'aime ca.